Passer au contenu principal
Expositions Virtuelles    Bibliothèques de l'ENS

« LE BIEN SUPRÊME : LA PAIX »

... Alfred Nobel, en associant, dans son testament, aux prix de sciences et de médecine un prix Nobel de la Paix, n’a-t-il pas voulu léguer à ceux qui sont élevés à la dignité de prix Nobel une grande et grave responsabilité : celle de veiller, d’oeuvrer et de lutter pour que la Science, source de bien et de mal, ne soit pas détournée vers des oeuvres de destruction et de mort, mais pour qu’elle serve à des oeuvres constructives, pour qu’elle aide à l’épanouissement de la vie, et qu’en un siècle où elle rapproche les hommes vivant aux antipodes, elle leur apporte aussi plus de lumière et le bien suprême : la Paix ...

29e conférence des Prix Nobel, Lindau, juin 1979

Conférence de Lindau, 1979

Parmi les nombreux combats d’Alfred Kastler (soutien au Tiers Monde, défense de l’environnement, défense des droits des animaux...), celui pour la paix représente à lui seul 10 boîtes d’archives. À ce titre, il a été successivement :
- membre du Mouvement des 150 (appel d’universitaires français devant la menace d’une nouvelle guerre mondiale),
- co-président de la Fédération française contre l’armement atomique,
- vice-président de la Ligue nationale contre la force de frappe,
- membre du Comité d’accueil des survivants d’Hiroshima et du Centre mondial d’amitié d’Hiroshima,
- adhérent au Front humain des citoyens du monde,
- membre du Comité de préparation des états généraux pour la paix au Vietnam,
- membre de Pugwash (organisation internationale fondée pendant la guerre froide pour limiter la course aux armements),
- Président du Collectif de scientifiques pour le désarmement nucléaire,
- membre du Groupe de réflexion sur les grands problèmes mondiaux et la contribution de l'Unesco à leur solution,
- Président du Conseil Académique de l'Université de Paix, fondée par Dominique Pire, prix Nobel de la Paix,
- membre du comité d'honneur du Mouvement contre le racisme, l'antisémitisme et pour la paix.

Il a également été signataire de nombreux appels et pétitions : l’appel de Stockholm, l’appel de Lindau,… et auteur de nombreux articles dans la presse et de discours lors de réunions en faveur de la paix.

« Nous essayons de mettre la science au service de ces principes d’altruisme. C’est souvent un problème délicat. Ce qu’ont à résoudre les gouvernements n’est pas simple. Pour régler un problème sur le plan international, il faut se consacrer à de longues et difficiles études. Voyons par exemple le problème de l’arrêt des explosions nucléaires, dont nous nous sommes beaucoup occupés. Eh bien ! je crois qu’un accord n’a de valeur que si on a la certitude que cet accord sera tenu par toutes les parties en cause, si l’on a les possibilités d’un contrôle. Or, le contrôle, c’est un problème technique, qui peut être réglé par les méthodes scientifiques. De sorte que pour ce problème les scientifiques peuvent aider à trouver la solution. [...]
Les scientifiques (et les autres) de Pugwash essayent simplement d’abolir les mauvais hasards. Ils savent qu’ils ne savent pas tout, contrairement à beaucoup de scientifiques du XIXe siècle qui croyaient avoir tout découvert en physique. Et puis sont arrivées la relativité et la théorie des quantas qui ont tout bouleversé… L’attitude la plus sage, c’est de se dire que les choses les plus intéressantes sont les découvertes imprévues.
»

Abolir les mauvais hasards : une interview d’Alfred Kastler. Fonds Kastler, pièce 63107.


Echanges pour la paix : plus de 980 lettres

  • avec des hommes politiques (Maurice Schumann, Louis Joxe, Edgar Faure, Jules Moch, Pierre Sudreau...).
  • avec des scientifiques (M. Tubiana, R. Latarjet, J. Blamont, J. Teillac, M. Jammer, N. Rosen, J.A. Wheeler, H. Reeves, H. Cartan, J. Dieudonné).
  • avec des intellectuels (S. de Beauvoir, L.S. Senghor, J. Attali, J. d'Ormesson, V. Jankélévitch, Abbé Pierre, G. Halimi...).
  • avec des prix Nobel : de la paix (D. Pire, P.N. Baker, S. MacBride, R. Cassin, A. Sakharov...), de physique (H. Alfven, E. Wigner), de médecine (E.L. Tatum, G. Wald, F. Lipmann, S.E. Luria, C. De Duve, J. Dausset, J. Monod), de chimie (F. Sanger, L. Pauling, G. Herzberg...).

 

PIÈCES D'ARCHIVES NUMÉRISÉES